Comment ça marche ? par Nicole M.

Il suffit d’écrire un petit texte correspondant à la consigne de chaque atelier. Vous pouvez le saisir directement ou l’écrire puis le recopier, une fois mis au point, dans la case « commentaire »  et l’envoyer en remplissant vos coordonnées.

Chaque semaine une ou deux propositions seront faites (un exercice et un atelier plus important). Bien sûr, vous pourrez vous en inspirer et travailler chez vous sans nous en faire retour. 

Quelques écueils peuvent survenir, ne vous en faites pas, nous sommes là pour vous accompagner et même communiquer en privé par e-mail avec vous afin de vous aider à aller plus loin dans la composition de vos textes …

Malgré tout, on peut se trouver face à l’angoisse de la page blanche. Ne pas savoir que dire, par où commencer ? Ou alors avoir beaucoup à dire et se laisser emporter par les idées, noircir des pages sans tenir compte du style et du choix des mots. N’oubliez pas :  « On n’écrit pas avec des idées, on écrit avec des mots. »

Quelques conseils :

Ne pas avoir peur de la page blanche, d’être banal, d’être fou.
Se méfier des clichés (comme de la peste ou autre virus)… ou en jouer avec tact. Ne pas écrire toujours la même musique (l’alexandrin en particulier). Ne pas hésiter à casser les rythmes, briser les cadences.
Ne pas oublier d’être humble face à l’écriture : ne jamais se satisfaire d’un premier jet… retravailler… toujours, construire, peaufiner, polir…
Ne jamais hésiter à supprimer un paragraphe, un mot, une phrase (même si c’est douloureux) mais ne pas jeter, garder les brouillons (on peut toujours accommoder les restes).
Laisser reposer, décanter… on est plus lucide après une nuit ou plusieurs jours.
Avoir de la distance par rapport à l’opinion des autres en mal comme en bien (les louanges n’ont jamais aidé à progresser)

Comme c’est souvent de la contrainte que naissent les idées, nous commencerons par des exercices à contraintes.
Et pour commencer, un peu de dérouillage !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Viviane Ocelli

Lectrice

Vivane Lectrice de l'association les mots à la bouche

Viviane notre amie

Inscrivez-vous à nos actualités

Loading