Les Mots à la bouche ont le plaisir de vous présenter un article édité sur le Journal du Nice Matin en Janvier 2018. Il  met en avant une de nos représentation que nous avons effectué à la Passerelle Centre Culturel du Port de Nice et qui s’intitule : « Le Bonheur est dans le Prévert ». Cet article met en avant l’importance de la culture dans notre société, et la façon dont nous pouvons retranscrire les merveilleuses oeuvres du Poète Jacques Prévert à travers la lecture et la musique.  Pour en savoir plus sur cette création originale des Mots à la bouche, retrouvez les informations sur notre page des « Lectures scéniques et poétiques » .

Articles annexes

Article du journal "Lettre Paillon" sur la lecture scénique :"Le bonheur des enfants est aussi dans le Prévert"

Touët de l’Escarène – Lettre Paillon

Article de presse du journal « Lettre paillon » sur notre lecture scénique « le bonheur est dans le Prévert »

article du Journal Nice Matin sur l'assemblée générale Les mots à la Bouche

Assemblée générale – Nice Matin

Article de presse du journal « Nice matin » concernant notre dernière Assemblée générale

article du journal "Nice Matin" mettant presentant l'association les mots à la bouche

Le Bonheur est dans le Prévert – Nice Matin

Article de presse dans le journal « Nice Matin » sur notre lecture : Le bonheur est dans le Prévert »

article du journal Le Patriote sur l'assemblée générale Les mots à la Bouche

Assemblée générale – Le Patriote

Le journal « Le patriote » a publié un article sur notre dernière assemblée générale.

Article du journal Le Patriote sur la lecture scénique Le bonheur des enfants est aussi dans le Prévert

Le bonheur des enfants est aussi dans le Prévert – Le Patriote

Article de presse du journal « Le patriote » sur notre lecture scénique : »Le bonheur des enfants est aussi dans le Prévert »

Article du journal Le Patriote sur la lecture scénique Des Montagnes, Des lieux, des vies

Des montagnes, des lieux, des vies – Le Patriote

Article de presse du journal « Le patriote » concernant notre lecture scénique : « Des montagnes, des lieux, des vies »